Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Retour
Portrait de Martine : « c'est un peu ma dernière chance »

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Portrait de Martine : « c'est un peu ma dernière chance »

Martine Malcoste adhère à TZCLD depuis quasiment la création de l'association à Concarneau. Elle s'y implique amplement tout en espérant que cet investissement débouche un jour sur un emploi.

Cela fait maintenant cinq ans que Martine recherche un emploi. Pas facile. Sa quête se heurte à un problème que connaissent beaucoup de demandeurs d'emploi de longue durée : le manque de mobilité.« Avec pour seule ressource une pension de réversion il m'est impossible de me payer une voiture », explique-t-elle. Et sans voiture difficile de pouvoir exercer le métier d'agent d'entretien et de propreté qui a longtemps été le sien. « Dans l'entretien on est maintenant obligé d'avoir un moyen de locomotion. Les entreprises ne prêtent plus de voiture ». Martine Malcoste ne peut pas non plus vraiment compter sur les transports en commun. « Leurs horaires ne correspondent pas à ceux des métiers de l'entretien où l'on travaille tôt le matin et tard le soir. En plus à Concarneau certains quartiers ne sont pas desservis. Question mobilité je suis coincée », constate-elle, un brin amère.

Pour autant Martine ne renonce pas à retrouver un emploi. A 60 ans elle se dit prête « à faire n'importe ». Mais la condition c'est évidemment que ce travail ne soit pas trop loin de chez elle. Peut-être que grâce à TZCLD elle finira par le décrocher. C'est son espoir. Martine a adhéré à l'association dès sa création à Concarneau. C'est par ADT Quart Monde -dont elle est également membre- qu'elle a appris son existence. « TZCLD c'est un peu ma dernière chance de retrouver du boulot », dit-elle. En attendant elle s'implique au sein de l'association. Avec la même disponibilité qu'elle le fait dans plusieurs autres associations concarnoises (Filets Bleus, Festival Livre et Mer, La Balise...).

Récemment Martine a suivi un stage à Nantes, organisé par TZLCD national. Une trentaine de personnes venues de toute la France y ont participé dans une excellente ambiance. Au programme figurait notamment un atelier sur la création d'une EBE ( entreprise à but d'emploi). Une expérience enrichissante et une formation qui ne manquera de lui être très utile.

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Portrait de Mathilde, stagiaire à TZCLD-Concarneau

Portrait de Mathilde, stagiaire à TZCLD-Concarneau

TZCLD-Concarneau accueille en stage jusqu'à la fin septembre Mathilde Saule, une jeune étudiante...

24 mai 2022
Renaud, stagiaire à TZCLD : les entreprises au cœur de sa mission

Renaud, stagiaire à TZCLD : les entreprises au cœur de sa mission

TZCLD a accueilli pendant un mois un jeune stagiaire, Renaud Schroer, de l'Institut national des...

1 mars 2022
Portrait d'Yves : « « Être plus utile » »

Portrait d'Yves : « « Être plus utile » »

Il pourrait en parler des heures. Yves Romaire affiche un parcours professionnel très dense....

28 janvier 2022
Portrait de Nicolas : « Sortir de l'isolement »

Portrait de Nicolas : « Sortir de l'isolement »

Nicolas avait un bon job et puis, du jour au lendemain, sa vie a basculé. Un accident et le...

17 novembre 2021
Portrait de Benoît : «  Je veux être utile  »

Portrait de Benoît : «  Je veux être utile  »

Pour Benoît, la vie n'a pas toujours été un long fleuve tranquille. Âgé de 55 ans il vit une...

12 novembre 2021